13. mai 2017 ARMIN ON BIKE

Oh les virages, mon amour: Bastia – Marine de Porto

D81b Calvi Corsica | Photo: Armin Hoyer - arminonbike.com

Marine de Porto | Corse – Bonjour la France, un magnifique matin ensoleillé me salue, ici, à six heures et demie à Marine de Porto. Ce serait très tentant de faire une petite baignade matinale, mais les 19 degrés de température à l’extérieur et l’eau encore plus froide, ne m’y invite pas encore…

Au plus tard en Sardaigne, l’occasion se présentera et mon maillot de bain aura son inauguration.
La journée d’hier était très longue, après 15 heures de voyage je suis arrivé ici à 22 heures pile. Mon temps de conduite était un plus de 4 heures pour 180km. Cela en dit déjà assez sur le genre et le nombre de virages que j’ai pu conduire, même si on pouvait rouler rapidement pour un certain temps avant Calvi. En Corse, le voyage a commencé à Bastia, la traversée d’environ quatre heures au départ d’Italie était très agréable. La vue sur la Corse, embaumée de nuages au loin, génial, puis la descente du ferry était agitée et un peu fatigante. La France, on arrive! J’avais pas eu le temps de fixer mes bagages à ma Monster, pour la première fois j’avais accroché les sangles de mes deux Drybags autour de mes épaules. Du point de vue du poids, c’était limite.

Dans un tunnel à Bastia j’ai vite remarqué qu’on ne conduisait pas de la même façon ici, lorsque je voulais doubler entre deux voitures dans un long virage, j’ai pu constater que je n’étais pas le seul à le faire. C’est passé de justesse, mais tout s’est bien passé. En Autriche, c’est rare que ce genre de chose se produise. Comme d’habitude, Google Maps voulait me faire passer par un autre chemin, que la route prévue, mais je commence à m’y faire, ça ne m’énerve plus et dans ces cas là, je l’éteins. Daniel, m’a conseillé de nouvelles solutions GPS sur le ferry, parce que je n’irai plus en voyage avec Google Maps. Il fallait que je retourne sur mes pas, pour monter une route de montagne très raide. Arrivé en haut, la route qui descend donne à voir une vue dégagée à couper le souffle sur le Golfe de Saint-Florent. Mais voyez par vous-même:

C’est magnifique de pouvoir blogger dans la baie de Marine de Porto, avec le regard posé sur l’eau limpide de la mer et les montagnes en arrière plan, mais un défi en même temps. Le chargement de mes vidéos n’était pas simple, la Wifi coupée tout le temps parce que l’étendue du réseau n’était pas suffisante. J’ai eu aussi des problèmes à sauvegarder mon blog. Même si ça me coûte mes données mobiles, j’ai décidé d’utiliser mon iPhone, pas plus rapide que ça, mais au moins je peux m’y fier. Il faut que je devienne plus rapide à publier des articles.

Malgré les quatre à cinq heures de sommeil par nuit pendant ce voyage, ce qui serait impensable à Vienne, je suis tout le temps distrait par la route à faire, regarder, photographier, filmer et puis blogger. Je me laisse porter, les impressions sont si époustouflantes, il faut que je puisse les remémorer, puis je ne suis qu’au début du voyage – sourire. Maintenant que je me suis perdu dans des digressions du quotidien d’un bloggeur, je continue avec le résumé de la journée d’hier. Je voulais aller jusqu’à Calvi, mais le Bar L’Escale dans le Port de Saint-Florent m’a invité si chaleureusement que j’étais obligé d’accepter. J’ai mangé une délicieuse baguette et fait la réalisation définitive de mon article entamé sur le ferry.

Bon, je vais lancer ma petite Monster parce qu’elle m’attend ! Mais le ferry à Bonifacio ne m’attend pas, lui, je dois y être à trois heures et demie. Quoique, les ferrys traversent à plusieurs reprises, je ne suis pas sûr de pouvoir me séparer de la Corse si rapidement. L’estimation Google Maps propose 4h13 de trajet pour 212 km, mais comme je vous avais dit, j’ai encore l’intention de faire autres choses-sourire. Si tout se passe comme prévu, vous aurez plus d’infos sur la journée d’hier avec ses grands moments, la D81b arrive. Mais vu comme ça s’est passé jusqu’à maintenant…

Texte, fotos et video: ARMIN ON BIKE | Armin Hoyer – arminonbike.com

, , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.